Otsukaresama deshita : On a bien travaillé aujourd’hui – Épisode 7

Cléa et Sumire-san font de la confiture de roses

Plus tard dans la journée, Cléa interrogea sa patronne au sujet du concours tout en l’aidant à préparer une délicieuse confiture ! S’ils gagnent le premier prix chaque année, la performance de demain sera sûrement un régal pour les yeux (et les papilles avec un peu de chance) !

Otsukaresama deshita, dit Cléa

Une fois que les derniers préparatifs furent terminés, Cléa put rentrer chez elle pour une bonne nuit de sommeil avant la grande journée du lendemain. Elle allait partir quand soudain, elle se rappela d’une expression qu’il convient de dire pour signifier: « On a bien travaillé aujourd’hui ».

Otsukare sama desu ou otsukare sama deshita est une expression que l’on dit à quelqu’un qui vient de terminer une tâche quelle qu’elle soit ou à la fin d’une journée de travail. Littéralement, cela veut dire « Ô la fatigue/Vous êtes fatigué » et on peut la traduire par « On a bien travaillé aujourd’hui ». C’est une manière de féliciter, d’encourager et d’une certaine manière de remercier également pour le travail effectué. Si vous travaillez au Japon, vous entendrez et devrez employer ces mots quotidiennement !』

Le coucher de soleil à Kyôto

Sur le chemin du retour, toutes les couleurs semblaient plus vives aux yeux de Cléa qui était émerveillée de la vie qu’elle menait au Japon. Tout en marchant, le vocabulaire qu’elle avait appris lui revenait en mémoire. Quand on apprend une langue, c’est un très bon signe lorsque des mots nous viennent spontanément à l’esprit. N’hésitez pas à enrichir votre vocabulaire tous les jours en l’associant à des objets du quotidien. Ainsi, vous pourrez apprendre des mots japonais facilement, et nommer les objets avec plus de rapidité !

Cléa discute avec le kasa obake et lui raconte sa journée

Cléa était heureuse d’avoir son ami le kasa obake à qui tout raconter ! Elle prit néanmoins des mesures préventives parce qu’elle se doutait que son ami le yôkai aurait vite fait de s’incruster avec elle à Kyôto… Mais cela serait trop risqué pour elle comme pour lui, elle devait y aller seule.

『Suivez pas à pas Cléa Parapluie dans ses aventures nippones et apprenez de façon douce et précise le japonais ! Vous avez découvert un nouvel aspect de la vie professionnelle au Japon et comment dire « On a bien travaillé aujourd’hui », mais ne vous arrêtez pas en si bon chemin, la suite arrive très bientôt ! L’aventure de Cléa au concours de pâtisserie de Kyôto ne fait que commencer, alors on vous dit à bientôt ! Otsukaresama deshita !』

Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *